Le président du collectif Un pont pour Rehia, Marc Herehia Ravera a remis lundi après-midi à la Délégation de la Polynésie française, en présence de la déléguée, Caroline Tang et des représentants des trois députés polynésiens, dix tablettes numériques à la présidente de l’association Te Rima O Te Here, Hereata Toti.

Les appareils seront mis à la disposition des Polynésiens hospitalisés en Ile de France, en priorité à ceux dont le traitement nécessite un confinement prolongé.

L’objectif du collectif, dont fait partie Te Rima O Te Here, est de permettre au plus grand nombre d’évasanés, de communiquer avec leurs proches restés au fenua, afin de favoriser leur bien-être psychologique et d’accroître leurs chances de guérison.

Par ailleurs, une tablette sera offerte à l’association Village d’enfants SOS de Papara. Caroline Tang à qui l’appareil a été remis par Marc Herehia Ravera, se chargera de son acheminement vers Tahiti.

0 Commentaires

Laisser une réponse

©Délégation de la Polynésie française à Paris

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account