e président Edouard Fritch a été reçu, mardi au Palais du Luxembourg, par Gérard Larcher, président du Sénat. Il était accompagné de Gaston Tong Sang, Président de l’Assemblée de la Polynésie française, la Sénatrice Lana Tetuanui, le Sénateur Nuihau Laurey et la Députée Nicole Sanquer. L’entretien a porté sur des sujets aussi divers que le nucléaire, l’évolution du statut, les communes ou la représentation parlementaire.
« En recevant le président de la Polynésie française et el président de l’Assemblée, avec mes collègues sénateurs de Polynésie, on constate qu’il y a un temps nouveau choisi par les Polynésiens avec une perspective de stabilité incarnée par le président Edouard Fritch et une assemblée qui doit connaître cette stabilité » s’est réjoui le président Larcher. Dans son esprit plusieurs rendez-vous importants attendent la Polynésie et le Sénat. A commencer par l’évolution du statut : « Un texte qui doit être présenté et sur lequel nous avons échangé justement pour qu’il soit, non pas une remise en cause de fond en comble mais qu’il soit quelque chose de concret de pragmatique et qui permette un meilleur fonctionnement ».
De son côté le Président Edouard Fritch a insisté sur l’importance de bien préparer cette révision statutaire : « Le projet du gouvernement est pratiquement bouclé et le Pays devra, avec l’accord du gouvernement et du Parlement, présenter quelques amendements. C’est un problème d’organisation que nous avons abordé avec le président Larcher ».
0 Commentaires

Laisser une réponse

©Délégation de la Polynésie française à Paris

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account