M. Dominique SORAIN, Haut-Commissaire de la République et M. Edouard FRITCH, Président de la Polynésie française, ont présenté ce matin les nouvelles modalités d’entrée en Polynésie française qui seront en vigueur à partir du 15 juillet prochain, date à laquelle l’activité touristique reprendra avec le rétablissement des liaisons aériennes avec les Etats-Unis.La réouverture de la Polynésie française à son environnement extérieur est plus que nécessaire pour limiter l’impact socio-économique de la crise sanitaire du Covid-19, avec l’objectif permanent de trouver un équilibre entre la protection sanitaire de la population et le redémarrage économique du Pays.Mais cette réouverture de nos frontières s’est effectuée de manière progressive avec le maintien des garanties sanitaires pour limiter la propagation du virus sur le territoire polynésien.A compter du 15 juillet, les modalités d’entrée en Polynésie française évoluent avec la fin des motifs impérieux pour se déplacer au fenua et la levée de la septaine obligatoire.Tous les nouveaux arrivants, au départ de la métropole ou des Etats-Unis, devront se soumettre au nouveau protocole d’entrée en Polynésie française basé sur les principes suivants :• L’obligation de présenter un résultat négatif au test de détection du génome du SARS-CoV-2 pour un dépistage du covid-19, (RT PCR), pratiqué dans les 3 jours précédant le vol ;• L’obligation de réalisation d’un test de surveillance par auto-prélèvement à une date précise fixée en fonction de l’arrivée en Polynésie française. • L’obligation de s’enregistrer sur une plateforme informatique, intitulée « Electronic Travel Information System » ou E.T.I.S., dans laquelle le passager indiquera sa résidence, pour les résidents polynésiens, ou son parcours en Polynésie française pour les touristes. • L’engagement sur l’honneur, au cours de l’enregistrement sur ETIS, notamment de 😮 Signaler tout symptôme évocateur de la covid-19 à la plateforme du bureau de veille sanitaire de la Direction de la santé au 40 455 000, ou en cas de signe de gravité l’appel au SAMU 15 ;o Se soumettre à la prise en charge proposée par le Pays en cas de confirmation de la maladie ;o Disposer d’une assurance de voyage, ou si l’assurance ne prend pas en charge le risque en cas de pandémie, l’engagement de prendre en charge les éventuels frais médicaux sur le territoire.Ainsi à compter du 15 juillet 2020, toute personne, quelle que soit sa nationalité et son âge, en provenance d’une région extérieure à la Polynésie française ne sera autorisée à embarquer sur un vol à destination de Papeete qu’après avoir présenté à la compagnie aérienne, au moment de l’enregistrement, un résultat négatif au test au COVID-19 réalisé trois jours avant le vol. Le voyageur devra également présenter le récépissé d’enregistrement sur la plateforme polynésienne « Electronic travel information system » – « ETIS ». Ce sont deux conditions obligatoires avant tout embarquement.

0 Commentaires

Laisser une réponse

©Délégation de la Polynésie française à Paris

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account