Selon tes besoins et ton budget, tu peux orienter ta recherche
vers différents types de logements.

Les cités et résidences universitaires du CROUS

Plusieurs modes de logement y sont proposés : chambres
individuelles meublées, studios T1 meublés, ou encore appartement
T2 meublés.
Les inscriptions s’effectuent entre janvier et avril.
Loyer moyen : 300 € (36 000 FCFP)
Renseignements sur www.etudiant.gouv.fr
Les étudiants polynésiens bénéficient d’une priorité d’accès au logement,
soit en résidence universitaire, dans le parc social ou chez des particuliers
grâce à une convention signée en 2010 entre le Pays et le Centre National
des Œuvres Universitaires et Scolaires (CNOUS).

Les résidences étudiantes privées

Installées dans des immeubles de construction récente, elles proposent des
services gratuits (accueil, interphone, etc.) et payants (laverie automatique,
cafétéria, distributeur de boissons, photocopieuse, service petit déjeuner,
ménage, location TV, etc.).
Loyer moyen : 410 € (49 200 FCFP) sur Paris.
Renseignements sur www.mgel.fr, www.nexity-studea.com,
www.estudines.com

Les internats

Les boursiers, lycéens et étudiants inscrits en classe préparatoire, grande
école, BTS et certains établissements comme l’ENSAM ou l’ENITA y sont
prioritaires.
Les chambres doivent être libérées durant les week-end et vacances scolaires.
Renseignements auprès des établissements scolaires.

Les appartements du secteur privé

Ce choix nécessite d’être sur place bien avant la rentrée scolaire pour visiter
les logements. De nombreux propriétaires proposent des logements meublés
ou non meublés.
Principaux sites d’annonces : www.seloger.com, www.pap.fr,
www.etudiant.gouv.fr, www.leboncoin.fr, www.pinpo.fr
Tu peux également te rapprocher des agences immobilières.
Loyer moyen : 350 à 400 € (42 000 à 48 000 FCFP) en province, au moins
600 € (72 000 FCFP) à Paris (attention aux charges qui ne sont pas toujours
comprises dans le loyer!)

A la signature du bail, n’oublie pas de prévoir les documents suivants :
 La pièce d’identité ;
 La caution locative (prépare les fiches de salaire des trois derniers mois
du garant) ;
 La fiche de non-imposition si ta caution locative est domiciliée en Polynésie,
disponible sur www.impot-polynesie.gov.pf ;
 Un chèque de dépôt de garantie (un ou deux mois de loyer hors charge,
selon le type de logement) ;
 Un chèque du montant du loyer ;
 Un chèque pour les frais d’agence (si tu passes par une agence).
Ton bail étant signé, tourne toi vers la Caisse d’Allocations Familiales (CAF)
de ton lieu de résidence pour bénéficier d’une aide financière au logement.
Tu trouveras sur le site www.caf.fr le formulaire de demande d’aide ainsi
qu’un simulateur qui te permettra de calculer le montant de ton aide.

0 Commentaires

Laisser une réponse

©Délégation de la Polynésie française à Paris

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account