Message aux résidents polynésiens retenus en métropole